En 3 sélections, découvrez les coups de cœur de la rédaction.

ACHÈTE UN ARBRE ET SAUVE LA FORÊT

Et si l’arbre devenait le nouveau dada des entrepreneurs ? La start-up bretonne, EcoTree, y croit dur comme fer. Son concept ? Proposer aux entreprises (et aussi aux particuliers) d’acheter un ou plusieurs arbres en France et d’en faire un patrimoine durable. Via la plateforme Web dédiée, les propriétaires suivent en temps réel l’évolution de leur bien, l’estimation du CO2 absorbé, et peuvent même percevoir 100 % des revenus de l’exploitation, puisque l’arbre pourra devenir, in fine, bois de construction. La plateforme évoque un rendement potentiel de 2 % par an.

QUAND STAR WARS S’INVITE EN CUISINE

À l’occasion de la sortie du nouvel opus de la saga de George Lucas en décembre dernier, le spécialiste de la fonte émaillée – Le Creuset – a suscité l’engouement des fans de Star Wars. Son idée ? Créer une série limitée d’accessoires de cuisine inspirée des films : cocotte Dark Vador, mini-cocottes « droïdes », plat Han Solo, dessous-de-plat en silicone Étoile de la mort ou Faucon Millenium. De quoi donner envie à toutes les générations de se mettre aux fourneaux !

S’AMUSER TOUT EN ÉTANT UTILE !

Faire avancer les choses en s’amusant. C’est le crédo de trois jeunes créatifs qui ont imaginé l’application « le Schmilblick » – objet imaginaire inventé par Pierre Dac et qui avait inspiré dans les années 1970 le fameux jeu télévisé animé par Guy Lux. Avec ce nouveau chapitre de l’histoire du « Schmilblick », l’idée est de faire avancer les choses grâce à un jeu mobile qui finance des associations d’intérêt général. Comment ? Les fonds proviennent des achats intégrés et de la publicité, redistribués en partie aux associations partenaires de l’application. Un vrai outil de crowdfunding qui rend le jeu utile et le don ludique !

Envie de participer à l'un de nos évènements ?

4 évènements par an de networking mêlant échanges, décontraction et convivialité.

Rejoindre la communauté
Communauté

Envie de communiquer auprès des entreprises ?

Les décideurs de Charente lisent l'Entrepreneur Charentais.

En savoir +

D'autres articles qui pourraient vous intéresser