Ouesh gros. T’as qu’un seul truc à faire pour perdre du poids, gagner de l’argent, et améliorer ta santé. Véridique ! Prouvé scientifiquement. Lis ça.

Hey ami(e) entrepreneur(e), dans cet article, on va te dévoiler un seul truc (avec chiffres, stats et références à l’appui) qu’il te suffit de faire pour, à la fois, gagner des sous (et même éviter d’en perdre), perdre du poids, et améliorer ta santé (on serait dingue, on serait même allés jusqu’à écrire que tu vas vivre plus longtemps ! Il n’y a qu’un pas…). À toi de juger. Que la démonstration commence.

The fabulous secret is…

 

Bon. Commençons par ce qu’il ne faut pas faire. Tu dois le savoir. Le stress, tu connais ? Ouesh. On sait bien que tu le connais le stress… Tu l’as compris, ce mécanisme est utile pour ta « survie » (et celle de ta boîte). On ne va pas te parler de l’héritage de tes ancêtres homo sapiens qui avaient développé ce truc un peu utile – légué dans un de tes 3 cerveaux – pour t’éviter de te faire bouffer par un tyrannosaurus rex en sortant de la grotte (c’était la minute (pré)historique)… Pour autant, ce fameux stress occasionnerait 50 à 60 % de journées de travail perdues. On parle d’argent ? La perte serait estimée à 2 à 3 milliards d’euros[1]. Et on sait très bien qu’t’as pas envie d’ça. Zut. On vient de te stresser encore plus… Détends-toi. Respire. On en vient aux faits et on te dévoile de suite ce que tu dois faire. Franchement. Lis cet article jusqu’au bout (en plus, on a pris vachement de temps à rechercher des infos et à l’écrire… :D ).

 

Le secret est… : Marre-toi ! Rigole ! Lâche-prise ! Smile ! Ami(e) entrepreneur(e), c’est ça le secret ! C’est démontré. Très sérieusement. Tu vas halluciner. D’après les adeptes du « Management by Smiling Around », utilisé à bon escient et avec subtilité, l’humour se révèlerait être un outil de management particulièrement efficace aux bénéfices vraiment palpables. Par contre, avant de préparer tes blagues Carambar pour chaque jour de la semaine et à te mettre en scène pour faire rire ta « camaraderie », lis quand même ce qui suit.

10 calories chaque minute !

 

Souviens-toi de ton dernier fou rire. Ferme les yeux… souviens-toi. Ah ah… tu commences à rigoler. Parfait. Et bien, ami(e), en te marrant, sans le savoir, chaque minute tu as brûlé 10 calories ! Un verre de vin rouge à l’apéro ? Tu l’élimines en 15 minutes de fous rires. C’est pas génial ça ?! Ce n’est pas fini, tu as obtenu l‘équivalent bénéfique de 10 minutes de relaxation, en seulement 1 minute de rires. Et ouais. Dingue non ?!

 

On peut te l’avouer maintenant, c’est pour ça qu’aux évènements que l’on organise avec les membres de L’entrepreneur charentais, on trouve des idées créatives pour se marrer tous ensemble :)  (d’ailleurs tu peux cliquer ici si tu souhaites en savoir plus pour venir y participer et rejoindre la centaine de membres entrepreneurs).

 

Tu ne nous crois pas ? Voici la minute Fred & Jamy : Au bureau, selon Lionel Bellenger, auteur de « Rire et faire rire[1] », l’humour constitue un moyen de communication. L’humour aide les personnes qui l’utilisent à prendre de la hauteur, de la distance par rapport aux événements. D’ailleurs, 78% des travailleurs ont déjà utilisé l’humour pour faire passer un message à un collègue[2]. L’humour : nouvelle arme diplomatique ? Et arme de destruction massive du stress. Plus encore, à en croire plusieurs études et enquêtes, l’humour présenterait de multiples bienfaits : diminution du stress, amélioration de la complicité au travail, dédramatisation de situations anxiogènes, etc. Et puis, on aime bien les gens qui ont de l’humour. Ce serait notamment une qualité appréciée des personnes en situation de manager des équipes. Une enquête britannique aurait même démontré qu’aux yeux des salariés, l’humour du chef serait plus apprécié que la franchise, la confiance et le respect : « Boss, faîtes-nous rire ».

Drôle et performant ! Évidemment.

 

Selon Lionel Bellenger (toujours), ceux qui possèdent de l’humour témoignent d’une grande vivacité d’esprit. Et ouais ! Capacité à décrire une scène, maîtrise du langage et du storytelling. Pour lui, « les gens qui ont de l’humour sont très sensibles à ce qui se passe autour d’eux ». Ce n’est pas tout… Tu vas vraiment aimer ce qui suit : utilisé en entreprise, il doperait la performance ! On parle d’équipes plus engagées, plus productives, dans un climat stimulant… Une affirmation, confirmée par les neurosciences (on s’est dit qu’il fallait placer ce mot scientifique dans l’article pour appuyer le propos – avoue que ça « pèse », franchement) qui prouvent que le rire, en produisant sérotonine et dopamine (on y ajoute la médecine…), augmente les connections neuronales (et Bam !). Un véritable booster pour la créativité, la rapidité de pensée et la résolution de problèmes ! De nouvelles approches managériales ont bien compris les atouts de l’humour et l’utilisent d’ailleurs pour développer la performance collective. C’est le cas notamment du « Management by Smiling Around » basée sur la performance du groupe par la joie, la relation humaine et la créativité. La clef – on te dit : « Faire les choses sérieusement, sans se prendre au sérieux ! »

T’as pas d’humour ? M….

 

Bon. On va pas s’mentir, après avoir fait l’éloge de cette qualité, si t’as pas d’humour, on peut t’avouer qu’t’es mal barré dans la vie. Mais non !! C’est faux. C’était un test. Détends-toi, lâche-prise, ne crois pas tout ce qu’on te dit. D’ailleurs l’ami Lionel Bellenger rappelle que l’essentiel n’est pas forcément de maîtriser l’humour. Autrement dit, nul n’est obligé de faire rire pour bien manager par exemple. On peut se contenter d’aimer rire, d’être chaleureux et d’apprécier l’humour (ndlr : par contre c’est vrai que si t’es pas drôle, que t’aime pas rire, et que tu préfères l’agoraphobie aux rencontres… ça va être chaud…). Bref. Oser rire constitue donc un premier pas. Et, pour que l’humour reste un véritable allié dans le monde professionnel (et une qualité apprécié des autres…), mieux vaut conserver une certaine éthique. En gros, pas d’humour pour condamner quelqu’un stp ou pour te moquer. Pas besoin de te faire un dessin, ça risque plutôt de diviser et de blesser. C’est pas l’idée. Et puis, on veut pas qu’les gens te balance des pierres. En revanche, bonne pratique : savoir se moquer de soi-même et passer maître dans l’art de l’autodérision est cooool. Minute culture (et on aura bien utilisé toutes nos cartouches dans cette article) comme le disait Napoléon, « il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille. »   

 

Hop hop hop. C’est pas fini. Si, grâce à cet article de L’entrepreneur charentais, tu as perdu 20 calories en le lisant, que tu vas devenir un(e) meilleur(e) manager(euse) ou dirigeant(e), gagner de l’argent si ça se trouve, et (certainement) vivre plus longtemps, ça vaut bien que tu partages cet article tout de suite auprès de tes ami(e)s sur ton Linkedin et ton Facebook ? Évidemment ;). On sait ta bienveillance partageuse et co-constructrice ami(e) entrepreneur(e). Continue à nous lire et à nous suivre. Merci inifiniment.

[1] Source INRS

[2] Rire et faire rire: pourquoi l’humour change la vie, Lionel Bellenger, ESF Editeur 2011

[3] Infographie – Enquête Bird Office sur l’humour au bureau – 2015

Nouveau !
Les lifestyles entrepreneurs

Les lifestyles entrepreneurs

22 octobre, 2020
La dernière vidéo :
Ze amazing Afterwork

Ze amazing Afterwork

29 octobre, 2019

Envie de participer à l'un de nos évènements ?

4 évènements par an de networking mêlant échanges, décontraction et convivialité.

Rejoindre la communauté
Communauté

Envie de communiquer auprès des entreprises ?

Les décideurs de Charente lisent l'Entrepreneur Charentais.

En savoir +

D'autres articles qui pourraient vous intéresser